Pharmacie en ligne, attention aux contrefaçons.

Publié le 17 janvier 2017 par Hélène

Tout ce qu'il faut savoir pour acheter ses médicaments auprès d'une pharmacie en ligne en toute sécurité.

Si l'univers de la pharmacie et ses représentants ont longtemps semblé hostiles au développement du commerce électronique, depuis 2013 la vente en ligne de médicaments est désormais autorisée en France. C'est une activité régie par un cadre strict et une réglementation bien spécifique. Mais il est difficile de contrôler tout ce qui se passe sur le web et de réels dangers guettent les consommateurs.

Qui peut ouvrir une pharmacie 24/24 en ligne ?

Seul un pharmacien qui a sa propre officine peut créer une structure de vente en ligne de médicaments. Il doit pour cela obtenir un agrément émanant des agences régionales de santé. A l'heure actuelle, 357 des 22.000 pharmacies que compte la France sont présentes sur internet. Pharmacie en ligne, attention aux contrefaçons.

Quels médicaments sont vendus par les pharmacies en ligne ?

Contrairement à ce qui est pratiqué au Royaume-Uni et en Allemagne, la France maintient des règles strictes quant à la délivrance de médicaments soumis à prescription obligatoire. Elle est tout simplement interdite, les pharmacies en ligne ne peuvent expédier que des médicaments en accès libre.

L'IRACM met en garde contre la recrudescence de pharmacies en ligne frauduleuses.

L’Institut international de recherche anti-contrefaçon de médicaments (IRACM) a démontré qu'en moyenne sur 20 sites de pharmacie en ligne de médicaments, seul un serait légal. Le problème est donc de taille puisque le consommateur risque de se procurer des produits dont la qualité n'est absolument pas garantie. Dans le meilleur des cas les médicaments en question seront totalement inefficaces, mais de nombreux cas de produits dangereux pour la santé ont été relevés. Afin d'aider les cyber acheteurs à y voir plus clair, l'IRACM a mis en place en juillet 2015 une campagne de communication en trois volets baptisée « Le faux médicament, késako ? » qui rappelle les 12 règles d’or à suivre lorsque l'on désire se procurer des médicaments sur internet. Pharmacie en ligne, attention aux contrefaçons.

La réalité des faux médicaments.

Les spécialistes de l'IRACM ont établi que la moitié des médicaments vendus sur Internet sont des contrefaçons et que chaque année dans le monde 700 000 personnes perdent la vie à cause de produits frauduleux. Du 30 mai au 7 juin 2016 s'est déroulée une opération internationale de grande envergure sous le nom de code « PANGEA IX » pour lutter contre la vente illicite de médicaments sur le web. Dans notre pays, l’opération PANGEA IX a permis aux services douaniers de saisir près d'un million de produits de santé contrefaits et plus d'une tonne de produits pharmaceutiques divers.

Comment se prémunir contre les fausses pharmacies en ligne ?

Pour acheter en toute sécurité, il suffit de se rendre sur le site de l'Ordre des pharmaciens et d'y consulter la liste des pharmacies autorisées à vendre en ligne.

Sources :

http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/18453-Pharmacie-en-ligne-comment-eviter-les-pieges-de-la-contrefacon 

https://www.le-guide-sante.org/actualite/325-medicaments-sur-internet-service-pratique-ou-attractif.html

 


Nos partenaires et institutions :